VENEZIA


DOUBLE CLICK ON A PHOTO TO ENLARGE IT

THEN CLICK ONCE ON IT TO SHOW THE NEXT





18 décembre - 31 janvier 2013

Galerie de l’Europe

55, rue de Seine  75006 Paris


Si l’on évalue le degré de divinité par la capacité à marcher sur les eaux,

que faut-il penser de Venise posée sur la mer depuis un millénaire? 


Jadis, le Doge de la Sérénissime officiait à bord du Bucentaure

à l’union du ciel et de la mer

et Venise se faisait le plus parfait anneau de noces,

ce chapelet d’ îlots recouverts de marbre, d’or et de porphyre.

C’était la Venise officielle,

celle qui sert encore d’écrin aux merveilles du Titien et de Canaletto,

celle du Lion, des ogives roses et des mosaïques étincelantes.


Mais il y a la Venise ordinaire issue du mariage de l’Orient et de l’Occident,

lieu improbable où Wagner et Diaghilev ont choisi de mourir,

cette vertigineuse gageure dont Vivaldi a transmuté la lumière en sons.

De plus, les couleurs y sont multipliées dans tous les camaïeux

que l’homme a pu arracher à son imagination

et à la nature puisque dans cette ville double, tout est réfléchi.


C’est un archipel intime que nous propose Denis Robert,

où chaque fin de nuit chasse le silence et les mystères

pour imposer le jour avec reconnaissance, le miracle s’étant renouvelé une fois encore.

Cette magie quotidienne ici mise en scène,

c’est une Venise sans Venise, la vraie Venezia.

                                                                                        

                                                                                                                                        Georges Nicholson 2012

 

VENEZIA